5eme Dan - DEJEPS
Enseignant Principal

Professeur d’aïkido diplômé d’état DEJEPS, médaille de bronze de la jeunesse et des sports, il détient le grade de 4ème dan Aïkikaï (centre mondial de l’aïkido de Tokyo) et 5ème dan UFA (union des fédérations d’aïkido). Il enseigne l’aïkido dans les clubs de Châteaudun et Saint Denis les Ponts. Tony Sanchez a formé et continue de former près d'une vingtaine de ceintures noires au club de Châteaudun.

Au niveau fédéral, Tony Sanchez est membre de l’Equipe Technique Régionale de la ligue du Centre F.F.A.A.A. A ce titre, il participe à l'animation de l'école des cadres en région Centre. Il assure également la fonction de jury aux examens de passages de grade premier et deuxième dan en région du Centre. Sur le plan administratif, Tony Sanchez fait partie du bureau de la ligue du Centre Aïkido de la FFAAA, dans lequel il assume depuis 2004 les fonctions de secrétaire.

Tony Sanchez fait également partie du collège technique du SHOYUKAN AIKIKAI FRANCE, groupe qui sous l’impulsion de Daniel Jean-Pierre SHIHAN, 6ème Dan Aïkikaï, bénéficie de la reconnaissance du HOMBU DOJO depuis mars 2012. Au titre de cette reconnaissance et du pouvoir qu’elle confère, le SHOYUKAN AIKIKAI FRANCE lui a décerné le diplôme d’enseignant de niveau SHIDOIN (instructeur qualifié), conformément à l’article 17 du Chapitre 4 du Règlement international de la Fondation Aïkikaï (Centre Mondial de l’Aïkido).

Parcours en Aïkido :

Tony Sanchez débute la pratique de l’aïkido en 1984. En janvier 1993, l'année d'obtention de son grade de SHODAN, ceinture noire 1er dan, Tony Sanchez commence à enseigner dans le but d'assurer la pérennité du club car l'enseignant de l'époque annonce son départ précipitamment. Il ne cessera d'enseigner depuis. Il obtient son Brevet fédéral d'enseignant d'aïkido en 1994, le Brevet d'état d'éducateur Sportif du premier degré option Aïkido en 2010 et le DEJEPS en 2014.

En 1993, Tony Sanchez rencontre Daniel Jean-Pierre SHIHAN, professeur d'aïkido à Nice et Sophia Antipolis, qui a étudié l'aïkido au HOMBU DOJO de Tokyo pendant plus de 5 années. Cette rencontre sera déterminante dans son parcours d'aïkidoka. En effet, sous la direction technique de Daniel Jean-Pierre, il effectuera des stages d'été à Saint Raphaël qui lui permettront de perfectionner sa pratique, notamment les armes, en étudiant les Kumi Jo et des Kumi Tachi.

En 1998, c'est la rencontre avec SEKI Shoji SHIHAN, professeur au centre mondial de l'aïkido à Tokyo, invité par Daniel Jean-Pierre à Saint Raphaël pour animer un stage d'été. La pureté et la rigueur de la pratique, la droiture, l'humilité et la personnalité de l'homme, font immédiatement adhérer Tony Sanchez à l'enseignement de ce SENSEÏ qui enseigne un aïkido fondamental dans le respect des principes et des bases édictés par O SENSEI MORIHEI UESHIBA. Il participe, depuis 1998, à tous les stages d'été de Maître SEKI à Saint Raphaël. Cette relation suivie avec ce Maître japonais, permet à l’aïkido club de Châteaudun de recevoir depuis 2008 SEKI Shoji SHIHAN pour diriger un stage annuel à Châteaudun. Ce stage permet au club de Châteaudun d'entretenir un lien privilégié avec L'AÏKIKAÏ HOMBU DOJO de Tokyo.

Par ailleurs, Tony Sanchez effectue régulièrement des séjours annuels à l'AÏKIKAÏ de Tokyo, ou il suit pendant près de trois semaines l'enseignement de DOSHU, MORITERU UESHIBA, ainsi que celui de nombreux autres SENSEÏ.

Retour